Articles

Affichage des articles du 2015

Un an, déjà...

Image
Nous sommes le vingt-six décembre deux mille quinze, et ce blog fête son premier anniversaire.

C'est donc l'heure de dresser le bilan.*
Cette année, j'ai : Ouvert ce blog (ben oui, ça compte).Réussi à écrire à peu près un article par semaine** sur ledit blog (et même plus, vu que j'en suis à plus de soixante-dix).Fait le Speed-Dating des Imaginales et envoyé Ceux qui vivent du sang versé aux éditeurs (et reçu deux refus, la prochaine réponse n'arrivera pas avant mars, en principe).Ecrit trois nouvelles, plus une quatrième en attente de conclusion, sans parler de textes plus anciens sur lesquels j'ai continué à travailler (presque tout dans le Darksideverse).Réussi enfin à placer une nouvelle ("Demain sera un autre jour"), chez les Artistes Fous Associés !***Avancé tant bien que mal sur le Journal d'Anya.Eté**** à plusieurs salons : Montrouge, les Imaginales et Sèvres.
Et je ne parle là que de ce qui concerne l'écriture (parce que lire / faire…

Un peu de lecture... (2)

Image
J'ai quand même un peu avancé sur le Journal d'Anya, cette semaine, mais j'étais pas en forme (je ne le suis toujours pas) et du coup, j'avais pas grand-chose d'intéressant à dire.*
Au cas où vous n'auriez pas suivi**, j'ai pas trop le moral, ces jours-ci. Du coup, j'ai sorti l'artillerie lourde : du chocolat (noir amer mais pas trop***) et une relecture (voire une rererelecture) de mes bouquins préférés.
Au programme :  La Saga Vorkosigan
Comme le suggère l'image ci-dessus, c'est du space-opéra. Ca raconte essentiellement les aventures de Miles Vorkosigan, né petit et aux os fragiles sur une planète militariste qui a la phobie des "mutants"****. Heureusement, Miles est 1) le fils du régent de l'empire en question 2) très intelligent 3) doté d'un sens de l'humour qui, bien que grinçant, donne tout son sel à la série. Au fil des tomes, on voit d'abord la rencontre de ses parents, sa naissance, comment il devient ami…

Darkside : Le Journal d'Anya : Avancement (3)

Ca va pas encore très fort, cette semaine : si je crains un peu moins les attaques terroristes, je ne suis toujours pas rassurée quant aux couacs de l'état d'urgence... Moi qui déteste être dans la norme*, je n'ai pas envie de vivre (même temporairement) dans un monde où "anormal" = "illégal". Les dystopies, c'est pour les romans, merci. Comme dirait l'autre** "1984 n'était pas censé être un manuel"...
A part ça, j'ai reçu un nouveau refus pour CQVDSV, et même pas détaillé, celui-là. J'ai quand même demandé si c'était possible de savoir pourquoi (on sait jamais), mais ça me déprime. Comment être fier de son "oeuvre" quand les professionnels de l'édition ne partagent pas cet avis ?*** Bon, tout le monde n'a pas répondu, j'ai encore des chances, hein, mais je commence à le sentir mal. Ok, depuis que je me suis mise sérieusement à l'écriture, j'ai réussi à "placer" deux nouvelles, c…

Salon de Sèvres et (bonnes) nouvelles

Image
Ainsi, ce week-end, j'ai pris mon courage à deux mains et je suis allée aux 12èmes Rencontres de l'Imaginaire de Sèvres. 


J'ai découvert ce salon il y a trois ans, via les Grenouilles de Cocyclics. En dehors d'avoir les avantages d'être gratuit et pas trop-trop loin*, il a la particularité** de présenter une grande densité d'auteurs au mètre carré. Résultat : une ambiance conviviale où lesdits auteurs sont très abordables.
J'y ai donc croisé ou rencontré pas mal d'auteurs et de Grenouilles, dont Jeanne-A Debats, Mélanie Fazi, Jean-Claude Dunyach et Jean-Philippe Jaworski (et j'en oublie), j'ai beaucoup discuté avec tout le monde. Pour une fois, je me suis incrustée à l'after ^^ et j'en profite pour remercier Jean-Luc Marcastel pour son délicieux "buffet campagnard".


Pour ce qui est des nouvelles, eh bien il y en a une bonne : ma nouvelle Demain sera un autre jour (une histoire du Darksideverse), a été retenue pour l'AT*** …

Un peu de lecture...

Image
Mon moral revient peu à peu à un état presque normal*. J'avance de nouveau sur le Journal d'Anya, en insérant une visite de la narratrice à trois des anciens compagnons de sa mère, qui ont fondé une famille** du côté de ce qui était autrefois la Louisiane. Je prévois une bonne semaine sur place*** avant de repartir et de raccrocher la suite de ce qui était déjà réécrit. 
J'avoue que je me sens un peu comme quand j'ai entamé les corrections de CQVDSV, mais vu que je "casse" quelque chose qui n'est pas fini, je supporte mieux ^^
Mine de rien, l'actualité n'est toujours pas réjouissante et je vois passer un certain nombre d'articles sur le thème "les abus des perquisitions"****. Et tout ça m'a fait penser à un bouquin que j'ai lu l'an dernier.


Le résumé de l'éditeur (Bragelonne) :  Bretagne, demain :
Une coupure d’électricité plonge la petite vie de Blanche et Hadrien dans le noir, ainsi que toute l’Europe. Un mystérieux…

Et maintenant...

Image
Une semaine après, et c'est pas encore "passé". Ca ferait court, pour quelqu'un qui aurait été touché directement. Est-ce que ça fait long pour quelqu'un qui ne l'a pas été ? 
Au quotidien, ça n'a rien changé : je me lève, je vais au boulot, je rentre chez moi. Pas de stress pour ça, pas de peur qu'un terroriste déboule dans mon bureau pour se faire sauter. 
Enfin, sauf quand j'y pense (ouais, l'imagination, c'est cool chez un écrivain, mais des fois...).
Parce que ok, la sécurité a été renforcée, y'a des vigiles qui me demandent mes papiers quand j'arrive sur le site, j'ai même une attestation (imprimée et sans photo...) qui certifie que je bosse bien ici. Sauf que quelqu'un d'un peu malin peut rentrer quand même, toutes les entrées ne sont pas surveillées. Je ne bosse pas dans un bunker, les bâtiments ne sont pas conçus pour ça, donc quelqu'un déterminé à rentrer peut le faire sans être inquiété.
Tant que je pense…

Parce que je ne peux pas ne pas en parler... (2)

Image
2015 n'est décidément pas une bonne année... 
J'ai appris les nouvelles ce matin au réveil, après une soirée quelconque et une nuit ordinaire. Des amis m'ont demandé comment j'allais (j'habite en Ile-de-France), et j'en ai appelé d'autres, parisiens, au cas où. "Tout va bien", si je puis dire. Mon microcosme ne devrait pas être affecté. Je suppose que je peux m'en réjouir.

Je n'avais pas de raison d'être à Paris ce jour-là, surtout à cette heure-là. Mais je ne peux pas m'empêcher d'imaginer ce que ça a dû être, pour ces spectateurs du Bataclan*** de se retrouver ainsi pris au piège, en plein cauchemar. Ca me terrifie rien que d'y penser.  Je vais sans doute dire une horreur, mais le massacre de Charlie Hebdo, "au moins", était ciblé. Les assaillants avaient une raison particulière (bien que stupide) de leur en vouloir. Là, c'est juste... aveugle. Monstrueux.
Et là, ce que je me dis, c'est "dans le Da…

Darkside : Le Journal d'Anya : Avancement (2)

Image
... Et donc, je profite du NaNo pour avancer un peu sur ma partie post-apo. 
"Avancer" est un terme relatif, puisque je suis en fait en train de mettre le Journal d'Anya sous forme de... journal*. Mais tout de même, j'en suis à 8750 mots** (soit presque 50ksec) de texte révisé. Là, je vais aborder une partie "premier jet", dans la mesure où j'ai rajouté une étape au voyage d'Anya : avant de partir plus ou moins à la recherche de Brute, elle va rendre visite aux trois autres mercenaires amis de sa mère, Kara et les frères Ruscov. Après, je repartirai sur le texte déjà écrit (à journaliser, pareil) et on pourra enfin reparler de Petit ^^
Pour la petite histoire, j'ai été contrainte d'établir une chrono détaillée faisant la correspondance entre la date de l'entrée et le chemin parcouru ce jour-là : je me suis aperçue que j'avais deux jours de décalage entre le temps "planifié" et mes entrées de journal...
Et pour fêter ça***…

NaNo, sur l'eau (2)

Image
J'en avais déjà parlé cet été, Novembre est le mois du NaNo*. Comme je l'avais donc dit, je ne suis pas une grande fan du machin, surtout dans sa "vraie" version : trop de monde, taille de 50.000 mots imposée, pas la meilleure période de l'année pour moi et, surtout, je suis mal à l'aise avec son principe directeur de "quantité > qualité".
Néanmoins, comme à chaque fois ou presque depuis que je me suis devenue une Grenouille, je me suis inscrite. C'est un peu pour faire comme tout le monde** et surtout parce que ça n'engage à rien : si j'arrive à profiter de l'effet d'émulation pour avancer dans mon projet, ben tant mieux ; si j'échoue lamentablement***, ben tant pis, ça ne m'empêchera pas de continuer - à mon rythme, cette fois.

Je suis donc en train de rereremettre de l'ordre dans le Journal d'Anya, en rereprenant chaque journée déjà mise au format "journée" (^^) pour essayer de rendre ça un peu plu…

Guild Wars 2 ou "Mes vacances en Tyrie"

Image
Depuis que Guild Wars 2 est sorti, le 28 août 2012* j'y ai joué plus de trois mille deux cents heures. Vendredi dernier, le jeu a connu sa première véritable extension, et je passe littéralement toute mes journées dessus**.

Ce que j'aime dans ce jeu... 
Eh bien déjà, il est sans abonnement, ce qui n'est pas si courant pour un MMO*** de premier plan. Une fois le jeu acheté, on peut continuer à jouer sans rien payer de plus. Il y a bien une boutique interne, mais 1) elle ne vend que des objets esthétiques ou de confort (donc rien qui puisse déséquilibrer le jeu) et 2) tout ce qui y est vendu peut s'acheter en or (monnaie du jeu) et pas seulement en €uros.  En plus, depuis que l'extension (Heart of Thorns de son petit nom) est sortie, le jeu de base (donc tout sauf l'essentiel des zones et capacités offertes par l'extension) est devenu gratuit. Bon, les comptes gratuits sont un peu limités par rapport aux autres (moins de personnages, moins d'option de tc…

Darkside : Avancement (7)

J'ai manqué de temps, cette semaine, et j'ai pas pu faire tout ce que j'avais prévu. Du coup, j'ai pas avancé d'un poil sur le Journal d'Anya (et je suis pas sûre d'avoir le temps non plus la semaine prochaine, mais c'est un autre problème), ni sur la correction de mes nouvelles en cours.
Par contre, j'ai réussi à rédiger un texte de 10ksec pour le Défi Halloween de Cocyclics (en gros : "un de vos personnages est hanté par un esprit"). J'ai pris cette hantise au sens figuré, puisqu'il n'y a pas de surnaturel dans le Darksideverse ; par contre, un certain nombre de mes personnages étant hantés par les "fantômes de leur passé" (faut croire que c'est un de mes thèmes fétiches...*), il a fallu que je fasse un choix. 
C'était trop facile de se porter sur Josh, ou même sur Janille. C'est donc tombé sur Aurore, petite-fille de Josh et jumelle du "fameux"** Kelvin Blake, qui se retrouve assaillie par l…

Darkside : Avancement (6)

J'ai bien avancé, cette semaine*.
Tout d'abord, j'ai eu de nouveaux retours sur "Bon anniversaire, Joshua",  je vais pouvoir corriger encore quelques petites choses dessus. J'ai aussi eu des retours (utiles mais contrariants ^^) sur une autre nouvelle et là, les corrections vont devoir être plus profondes, mais bon, c'est pour mon bien. Et enfin, j'ai presque terminé la rencontre Darkside-Slayer. 
Sur ce point, je vais arrêter là pour le moment : j'ai du mal à la conclure, je sens qu'il va falloir que je la reprenne en entier, en insistant sur le fait "c'est le Slayer adulte qui parle de ce qui lui est arrivé quand il était ado". Je crains que ça n'apporte des lourdeurs du genre "je ne savais pas encore que..." dans la narration, mais vu que c'est une histoire-tranche de vie, ça devrait beaucoup m'aider à la boucler**. Et comme ça m'énerve de devoir tout reprendre, je fais une pause.
Du coup, je suis (e…

Blogger Recognition Award

Image
Je n'avais pas prévu de poster encore davantage cette semaine (je suis en train d'exploser ma moyenne !) mais le sort en a décidé autrement. Le sort et Dorian Lake, récente addition aux Grenouilles de Cocyclics. 
Pour la première fois (mais je doute que ce soit la dernière), j'ai été citée pour une "chaîne" de blogs. Le principe est techniquement le même que ces emails ennuyeux qu'on trouve parfois dans nos boîtes aux lettres en dépit du filtre anti-spam : on reçoit un mail, on a des instructions à suivre, on fait suivre le mail à un certain nombre d'autres victimes* personnes. Sur un blog, les "instructions" en question sont - à ce que j'ai vu - plutôt sous la forme de défis bon enfant, des trucs du genre "racontez la première fois que...", "parlez de votre... préféré", etc. Pas mon truc.
Bon, jusqu'ici, j'y ai toujours échappé. Je ne sais pas si ça veut dire que mon blog et/ou moi ne sommes pas très populaires …

CocyConv 15 : "Le Cycle, et après ?"

Image
Comme je le disais mardi, ce week-end, j'étais à la CocyConv* et j'ai (entre autres) assisté à une conférence très intéressante sur ce qui se passe "après le Cycle", autrement dit, quand un roman est prêt à être envoyé aux éditeurs. Parce que les Grenouilles peuvent être des créatures timides, les noms ont été changés, et j'ai un peu paraphrasé. Les remarques entre [] sont de moi ^^ Je n'ai pas toujours noté les questions, vu que la discussion s'enchaînait souvent naturellement d'un sujet à l'autre.



Un petit rappel pour commencer : lorsqu'une Grenouille fait passer un Cycle à son roman, ça se passe en quatre phases : on lui signale les points qui mériteraient des corrections de fond, ainsi que quelques "grosses" corrections de forme (comme l'orthographe).la Grenouille corrige en fonction des remarques de la phase 1.on lui fait une bêta-lecture détaillée, chapitre par chapitre, de cette "nouvelle version".la Grenouille co…