Articles

Affichage des articles du juin, 2017

CQVDSV : Avancement (21)

L'absence de nouvelles de la semaine passée était involontaire et je m'en excuse. La canicule et le manque de sommeil n'y sont pas étrangers non plus...
Tout ça pour dire que j'ai enfin fini d'intégrer les dernières corrections de Ceux qui vivent du sang versé ; il ne me reste plus qu'un nouveau passage d'Antidote* et je pourrai commencer la nouvelle série d'envois aux éditeurs... 
A part ça, il y a un nouveau Camp Nano en juillet et je m'y suis inscrite. En touriste, comme d'hab, mais avec cette fois l'objectif raisonnable de 7.000 signes (cf mes statistiques d'avril). Officiellement, ce sera sur les Trois Bâtards, mais il est possible que le Journal d'Anya refasse surface...



* : malgré son prix (une centaine d'€uros), je recommande** ce logiciel à tout écrivain un peu sérieux***. Je m'en sers essentiellement pour les répétitions et les synonymes, mais il est bien plus puissant que ça !
** : et non, je ne suis pas payée po…

Imaginales 2017 : Masterclass

Masterclass de formation à l'écriture
J'en avais entendu parler il y a un an ou deux : "la masterclass", donnée chaque année par Lionel Davoust et Jean-Claude Dunyach*, à destination des apprentis-écrivains. Cette année, donc, j'ai pris mon courage à deux mains et je me suis inscrite.**
C'était très sympa, donc je ne regrette pas (et il y a eu beaucoup de pub de faite pour Cocyclics 😉), mais je dois reconnaître que je n'y ai pas appris tant que ça : en tant que Grenouille, une bonne partie de ce que j'y ai entendu m'était déjà connu.
Cet année, le thème était "Corriger son manuscrit et envisager l'édition". Les "supports de cours" que nous avons consultés sont disponibles en téléchargement sur le site de Lionel Davoust*** ; comme il le dit lui-même, ce n'est pas juste le support qui est important, c'est tout ce qui se dit autour. Par contre, je regrette de ne pas avoir pris de notes : ok, ça m'a permis d'ê…

Imaginales 2017 : Belfort (2/2)

Image
Ayant longtemps habité près de Denfert-Rochereau, à Paris, j'étais très curieuse de voir "en vrai" le fameux Lion de Belfort dont je connaissais la réplique...
Evidemment, ça va m'aider à me faire une ambiance visuelle pour mes Trois Bâtards 😉










Imaginales 2017 : Belfort (1/2)

Image
Et donc, j'ai visité Belfort...  Comme j'en ai ramené une cinquantaine de photos, je mets à part celles de la Citadelle* (et du Lion). Enjoy !

















Imaginales 2017 : La France a-t-elle un problème avec l'Imaginaire ?

Image
La France a-t-elle un problème
avec l'Imaginaire ?
Comme d'habitude, je mets les avertissements de rigueur : je retranscris ici les notes que j'ai prises pendant la conf ; il est donc tout à fait possible que j'aie fait des contresens et tout à fait certain qu'il manquera des bouts 😆 (sans parler du côté décousu et de ma difficulté à me relire 😣). Les éventuelles notes entre [ ] sont de moi, et les passages entre guillemets sont censés être des citations.


Intervenant : Stéphane Marsan Modératrice : Silène Edgar*

L'article quasi-éponyme sur ActuaLitté est l'un des plus lus du site. 
L'Imaginaire s'affirme car il a besoin de s'affirmer. Dans les autres pays, on se plaint autant qu'ici, mais en France, on est plus à plaindre qu'ailleurs. Quelques exemples comme quoi la France a un problème avec l'Imaginaire :  Docteur Who est en prime time en Grande-Bretagne depuis plus de quarante ans.en Espagne, Le nom du vent a eu une première éd…

Imaginales 2017 : "Femmes fatales"...

Image
"Femmes fatales"...
ou femmes de pouvoir ?
Comme d'habitude, je mets les avertissements de rigueur : je retranscris ici les notes que j'ai prises pendant la conf ; il est donc tout à fait possible que j'aie fait des contresens et tout à fait certain qu'il manquera des bouts 😆 (sans parler du côté décousu et de ma difficulté à me relire 😣). Les éventuelles notes entre [ ] sont de moi, et les passages entre guillemets sont censés être des citations.


Intervenants : Laëtitia Graslin-Thome (historienne), Jean-Laurent Del Socorro (Boudicca), Sophie Laribi-Glaudel (professeure d'histoire), Charlotte Bousquet (Sang de lune). Modératrice : Silène Edgar* (au centre).
CB : Elle a écrit une trilogie fondée sur des matriarcats et dirigés par des femmes de pouvoir [j'ai pas le titre sous la main, désolée 😳]. Le féminisme est toujours présent dans ses romans. Dans le monde de Sang de lune, les femmes sont très fortement opprimées (excision, place inférieure...)…

Imaginales 2017 : Buffy a vingt ans...

Image
Buffy a vingt ans...
mais les vampires courent toujours !
Comme d'habitude, je mets les avertissements de rigueur : je retranscris ici les notes que j'ai prises pendant la conf ; il est donc tout à fait possible que j'aie fait des contresens et tout à fait certain qu'il manquera des bouts 😆 (sans parler du côté décousu et de ma difficulté à me relire 😣). Les éventuelles notes entre [ ] sont de moi, et les passages entre guillemets sont censés être des citations.


Intervenantes : Céline Landressie (Rose morte), Lise Syven* (La balance brisée), Jeanne-A Debats 💜 (L'héritière, et autres histoires de Navarre) Modératrice : Solène Dubois.

LS : Il y a des points communs entre Buffy et l'héroïne de la Balance Brisée : son héroïne doit porter des secrets de famille, qu'elle n'a pas choisis, tout comme Buffy n'a pas choisi de devenir la Tueuse. Plus le fait de devoir garder le secret de ses pouvoirs auprès de ses amis (cf Cordelia, qui ne sait rien de l&…

Imaginales 2017 : ... Des mondes post-apocalyptiques

Image
Quand les auteurs bâtissent
des mondes post-apocalyptiques
Comme d'habitude, je mets les avertissements de rigueur : je retranscris ici les notes que j'ai prises pendant la conf ; il est donc tout à fait possible que j'aie fait des contresens et tout à fait certain qu'il manquera des bouts 😆 (sans parler du côté décousu et de ma difficulté à me relire 😣). Les éventuelles notes entre [ ] sont de moi, et les passages entre guillemets sont censés être des citations.
J'ai évidemment suivi cette conférence afin d'y trouver de l'inspiration pour le Journal d'Anya 😉

Intervenants : Christopher Priest (avec Lionel Davoust himself* comme traducteur, à sa droite), Charlotte Bousquet (Le dernier ours), Jean-Marc Ligny (Exodes, Aqua™), Pierre Bordage (Les derniers hommes). Modérateur : Jean-François Thomas (au centre sur la photo)

Pourquoi écrivez-vous des romans post-apo ?
PB : C'est intéressant d'explorer la "fin des temps", de faire table r…

Imaginales 2017 : Créatures surnaturelles...

Image
Créatures surnaturelles au bord de la crise de nerfs
Comme d'habitude, je mets les avertissements de rigueur : je retranscris ici les notes que j'ai prises pendant la conf ; il est donc tout à fait possible que j'aie fait des contresens et tout à fait certain qu'il manquera des bouts 😆 (sans parler du côté décousu et de ma difficulté à me relire 😣). Les éventuelles notes entre [ ] sont de moi, et les passages entre guillemets sont censés être des citations.

Je préviens tout de suite : je suis partie au milieu de la conférence, parce que je m'ennuyais. Ce n'est pas que le contenu n'était pas intéressant en soi, mais chacun ne faisait que parler de son roman et ça manquait d'unité/de thématique commune (et le côté "crise de nerf" tardait à se faire sentir)*. Bref, voici ce que j'ai noté.


Intervenants : Leandro Avalos Blacha (et Jessica Diaz-Quiroga pour la traduction) (Berazachussets), Thomas Andrew (série Drek Carter), Carina Rozenfe…