Version mobile

Si ma charte graphique ne vous plaît pas, essayez avec la version mobile :)

mercredi 13 juin 2018

Imaginales 2018 : Rencontres...


Et donc, en vrac, le reste de mes photos...


La Moselle, juste à côté du parc où ont lieu les Ima.


L'un des "Magic Mirrors", où se déroulent les conférences.


Comme tous les ans, la buvette vendait (ou "louait", puisqu'ils sont consignés) des verres réutilisables à l'effigie de l'affiche du salon. Cette année, ils ont ajouté des "dragons", comme seule monnaie acceptée, afin d'accélérer les transactions (un dragon = 1€, et ils rachètent ceux qui n'ont pas servi).
En revanche, les tarifs ont augmenté (sans doute pour éviter d'avoir des demi-dragons dans le menu), ce qui a dû aussi contribuer à diminuer la queue... 😈

Le verre et les dragons.


Cette année aussi, la fresque comportait un personnage grenouillesque (en bas à droite, au pied de la joueuse de flûte - un esprit japonais, je crois). Quand j'ai dit à l'un des dessinateurs "les Grenouilles sont partout", il m'a regardée bizarrement, je ne comprends pas pourquoi... 😆

La traditionnelle fresque de fin de festival...


Quelques statues de robots de Star Wars...








J'ai oublié de demander à la demoiselle ci-dessous quel était son costume, mais j'ai entendu parler d'un variation d'Alice au Pays des Merveilles. J'ai aussi vu passer un autre personnage qui me paraissait venir du même univers, mais je n'ai hélas pas pu le prendre en photo.

Un petit côté Nomorgames*, vous ne trouvez pas ?



Le Barbare de Naheulbeuk.


Le Héron d'Argent était toujours là avec sa mascotte... qui n'a pas arrêté de siffler les gens (dans le genre "j'ai vu une jolie fille" 😅). A part ça, elle est toujours aussi mignonne 😍

Ce n'est qu'en recadrant l'image que j'ai vu que le perso derrière portait des New Rocks du même genre que les miennes 😆


Cette année, je me suis inscrite pour déjeuner avec deux des autrices présentes : Charlotte Bousquet et Robin Hobb.

Pour le premier, je n'ai pas pensé à prendre des notes. C'était très sympa et on a parlé de jeu de rôles autant (voire plus) que d'écriture. Petit bémol : le repas a commencé avec une demi-heure de retard, les participants n'en ont pas tous été informés, et du coup, j'ai raté la conférence de 14h sur les "trucs et astuces d'écrivain" 😒
Je crois me rappeler que Charlotte a dit être plutôt "jardinière", et que le JdR pouvait être une bonne source d'inspiration (ça a été le cas pour elle), à condition "qu'on n'entende pas les dés rouler".

Charlotte Bousquet


Pour le second, le cadre (comme le repas) était plus raffiné, même si la personne qui nous a servis n'était pas très aimable 😒 (contrairement à la crêperie de la veille, donc, où tout le monde a été très sympa).
Comme tous les participants comprenait l'anglais, les conversations avec Robin ont été très fluides et on n'a pas "perdu de temps" avec des traductions - ce qui a permis à Sylvie Miller d'intervenir en tant qu'autrice, et pas juste traductrice 😉
J'ai pu prendre quelques notes, cette fois : 
Comme Gabriel Katz, Robin conçoit ses histoires "en arrêtes de poisson", et elle a tendance à se laisser guider par ses personnages, bien qu'ils boudent parfois et refusent de faire ce qu'elle avait prévu pour eux.
Elle nous a aussi donné ce conseil : "si vous avez une histoire, écrivez-la maintenant ; si vous attendez, vous serez une personne différente, donc ce sera une histoire différente".

Sylvie Miller et Robin Hobb.


Et pour terminer, quelques images d'auteurs croisés au festival :


Elizabeth Vonarburg


John "POC" Lang


Christopher Priest


Frank Dive** et Nathalie Dau



Aurélie Wellenstein**



Nadia Coste**


Béryll Asterell** et Jean-Claude Dunyach**


Elodie Serrano**



Alex Evans**


Silène Edgar**


Le diorama d'Ayanar, de Stéphane Pavanelli**



Roxane Dambre**



Luce Basseterre**



Nathalie Bagadey** et Emilie Querbalec**




* : désolée, seules quelques Grenouilles comprendront 😈

** : Les Grenouilles sont partout !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire