Version mobile

Si ma charte graphique ne vous plaît pas, essayez avec la version mobile :)

jeudi 7 septembre 2017

Gamescom 2017 : Vue d'ensemble

J'ai pris un peu de retard dans mon planning et du coup, j'ai pas eu le temps de préparer les articles prévus au rythme prévu (ne vous inquiétez pas, ils finiront par arriver 😉 ).


Cette année, l'espace disponible était encore plus important que l'an passé : plus de halls, plus de jeux et plus de visiteurs ! Selon les statistiques des organisateurs : 350.000 visiteurs (dont 30.700 professionnels, représentant 919 entreprises), venus de 106 pays différents, sur une surface de 201.000 m²*.
De plus, l'évènement, qui commence d'ordinaire le mercredi, était avancé d'un jour ! Malheureusement, il s'agissait juste d'un décalage, en ce qui concerne les professionnels : toute la "zone business" fermait le jeudi soir, ce qui ne laissait que trois jours, comme d'habitude, pour gérer la plupart des interviews et autres démonstrations 😞

Enfin, j'ai fait contre mauvaise fortune bon coeur et j'ai profité au mieux du temps imparti. J'avoue que j'ai passé une bonne partie de mon mardi à courir pour décrocher des rendez-vous pour les jeux qui intéressaient l'association, mais j'ai tout de même pu profiter du salon comme je l'entendais.

La foule du mercredi matin, plus d'une heure avant l'ouverture au public... Et ce n'est qu'une des quatre entrées des locaux !

Cette année est cependant la première où j'ai à me plaindre de cafouillages dans l'organisation : je me suis apparemment trompée d'entrée mercredi matin et personne n'a été fichu de me dire par où il fallait que je passe pour bénéficier de l'horaire anticipé de la Presse. Après avoir pleuré sur un vigile (dans mon allemand approximatif car peu de membres du staff parlaient anglais, cette fois), j'ai réussi à passer entre deux barrières et rejoindre l'accès latéral, où on m'a laissée entrer au Presse Centrum - où j'ai pu faire une pause bien méritée. 

Entrée du hall principal, mercredi 16h30.

Je note aussi que la couverture wifi de l'ensemble des locaux pourrait être meilleure : autant c'est impeccable au Presse Centrum, autant le reste de la Kölnmesse n'est pas ou peu couvert et je devais m'estimer heureuse quand mon téléphone captait en H+...

Un dernier râlage avant de changer de sujet : j'ai récolté peu de loot, cette année, dont aucun t-shirt ! Mais à défaut de quantité, il y avait la quantité avec, entre autres, une peluche parlante issue du jeu Gwent, et son sac à dos brodé.

... ainsi qu'une collection de pins aux armes des différentes factions du jeu.


Pour ce qui est des repas, j'ai pu profiter presque tous les midis des gaufres et apfelstrudels (à la cannelle et à la crème glacée) sur le Markepoint, où j'ai eu plusieurs rendez-vous. Et sur le stand de Gwent, les organisateurs avaient amené tout un stock de boissons et de junk food de leur Pologne natale... bref, je ne suis pas morte de faim !

Le coin repas de Gwent. Les panonceaux indiquent (en anglais): SNACKS (aussi frais que possibles par ici) et BOISSONS (un large échantillon de celles qu'on aime). Pour ces dernières, il s'agissait de bières à l'image du jeu et d'eaux minérales polonaises 😉
 

Les snacks polonais, dont des chips aux betteraves, panais, tomates... testés et approuvés !

Je m'arrête là pour le moment, et je vous tease éhontément avec, dans les jours/semaines à venir, des photos des stands, du cosplay et toutes sortes de beaux châssis 😁



* : soit en gros 5% de plus (par catégorie) par rapport à l'an dernier.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire