Version mobile

Si ma charte graphique ne vous plaît pas, essayez avec la version mobile :)

mardi 31 mai 2016

Imaginales 2016 : Rencontres...

Comme dans la plupart des salons auxquels j'ai pu me rendre, les Imaginales sont le lieu de belles rencontres. Avec tous mes "amis d'internet", bien sûr, mais surtout avec ceux pour qui lesdits amis et moi-même sommes là : les auteurs.

Cette année, ça a commencé très fort : dès le jeudi, alors que je montais dans le train, j'ai eu l'agréable surprise de découvrir que Jean-Luc Marcastel était assis juste devant moi (merci au passager qui a bien voulu échanger sa place afin que JL puisse s'assoir à côté de moi). Nous avons pu discuter un petit moment (en grignotant, nous avons chacun une réputation ^^*), avant que ses obligations ne le fassent partir pour la voiture-bar.

Je ne vais pas faire la liste de tous les auteurs que j'ai eu le plaisir** de croiser pendant le week-end, je risque d'en oublier. J'ai regretté l'absence d'Elizabeth Vonarburg (malade), mais j'ai sinon pu faire dédicacer la dizaine de bouquins que j'avais amenés à cet effet.

Vendredi matin, j'avais pris rendez-vous pour petit-déjeuner avec Norman Spinrad. C'est un auteur que j'aime beaucoup, même si ses oeuvres sont assez "trash", surtout les plus anciennes (il va parfois très loin dans l'exploration de la violence). Parmi ses romans les plus récents, je recommande Oussama et Il est parmi nous, qui abordent respectivement la montée du djihadisme et le monde des talk-shows (entre autres).

Norman Spinrad, en pleine dédicace.

Je n'ai malheureusement pas pu prendre de notes (c'est pas évident quand on est en train de manger ;)***), mais on a parlé d'écriture (normal ^^) et des adaptations ciné (dont NS n'est pas fan, car un film est une oeuvre collaborative, tandis que le livre n'a qu'un auteur (en général)).

Plus tard**** j'ai rencontré l'Elfe et le Nain de Naheulbeuk sur le stand Mille Saisons, et j'ai pu manger de l'andouille***** et des Chiantos.******


A propos de Naheulbeuk, j'ai fait dédicacer ma Couette de l'Oubli par John Lang et ai pu tester la version alpha de son "simulateur de relations sexuelles pour JdR", qui est bien moins osé******* que le nom ne le suggère ;) Je suis assez contente de moi, j'ai fait un score de 5/8 :)

Samedi, midi, j'ai eu la bonne fortune de tomber sur Boulet juste au moment où il arrivait sur place ; du coup, je l'ai "escorté" jusqu'à sa place ! J'espère ne pas avoir trop fait ma fangirl, mais je tenais à avoir mes dédicaces, si possible sans devoir attendre trois heures (et à ce que j'ai vu, c'est un des auteurs, avec John Lang et Jean-Philippe Jaworski, a avoir eu le plus de queue à son stand !).

Dédicace du t2 (g.) et du t1 (d.) des Notes. J'ai fait rajouter "Capitaine" dans la signature, parce que c'était exactement ça !

Dimanche, j'ai eu le plaisir de pique-niquer avec Jean-Luc Marcastel (et d'autres auteurs/acteurs de l'édition, dont John Lang, et Cassandra O'Donnell en passage éclair). Comme toujours avec JLM, il y avait du fromage, du saucisson, des biscuits, et plein de bonnes choses à boire !

Enfin, au retour, j'ai eu la bonne surprise d'être dans le même train que Jeanne-A Debats (ainsi qu'une poignée de Grenouilles) et nous avons parlé, entre autres, des conférences de la journée.



Je réalise, en écrivant ces lignes, que ce CR a un côté très "name-dropping", "regardez-moi, je déjeune avec des auteurs", etc...
C'est pas faux.
Mais c'est aussi pour dire que les auteurs en question sont, justement, très accessibles ; pas des idoles sur leur piédestal, même si nous, les fans/lecteurs, les regardons aussi comme tels. Pour une aspirante-autrice comme moi, c'est agréable de pouvoir baigner dans ce milieu, de "faire partie du club", même si ce n'est que le temps d'un salon.********
Je ne sais plus quel écrivain connu avait fait un article sur le décalage qu'il y avait entre un auteur (ou un acteur, ou un autre personnage public) et son fandom, dans la mesure où le fan "sait tout" dudit auteur, donc le connaît, quelque part, tandis que le contraire n'est évidemment pas vrai - dans le cas général. Et je peux vous dire qu'en tant que fan, ça fait super plaisir quand une autrice vient vous dire bonjour, alors que d'ordinaire, c'est plutôt vous qui passez saluer les auteurs en arrivant.

Enfin voilà. Je ne sais hélàs pas si je pourrai retourner à Epinal l'an prochain, mais j'y ai encore passé un très bon moment, et je n'en regrette pas une seconde !





* : lui de fournisseur de bonnes choses à manger, moi de mangeuse de bonnes choses ^^

** : j'espère que ça a été un plaisir pour eux aussi, mais étant donné ma nature de chieuse, je ne peux que spéculer...

*** : et pas très poli non plus ;) 

**** : si je ne me trompe pas de jour, mais ce n'est pas très important ;)

***** : aucun rapport avec l'Elfe ^^

****** : offerts par le Nain (il s'agissait en fait de bonbons Napoléon).

******* : et bien plus comique.

******** : en attendant de publier mes oeuvres et de devenir riche et célèbre.*********

********* : ironie inside sur ce dernier point, je préfère préciser ;)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire