Version mobile

Si ma charte graphique ne vous plaît pas, essayez avec la version mobile :)

lundi 23 février 2015

CQVDSV : Avancement (8)

Bilan de la semaine dernière : j'ai presque fini de rédiger ma nouvelle "Darksidienne" (me manque la toute fin, un ou deux paragraphes de conclusion, quoi), et j'ai corrigé les 19 premiers chapitres de la 2e partie de Ceux qui vivent du sang versé.

Là, je commence à entrer dans la partie difficile : j'ai rajouté des infos, j'en ai avancé d'autres*, et du coup, faut que je mette à jour la suite et que je fasse gaffe aux redites involontaires :/ J'ai prévu d'atteindre le chapitre 27 à la fin de la semaine, voire davantage, on ne sait jamais. 

Le petit extrait qui va bien (P2, Ch 19) :
Carmilla se tourne vers elle en souriant et l’invite du geste. La Noire n’hésite guère et accepte sa proposition. Leur initiative déclenche quelques sifflets bon enfant, et les musiciens enchaînent sur un morceau plus rythmé. Sa maîtresse manque un peu de technique, mais sa cadence est impeccable. C’est le contraire pour sa partenaire, qui semble en légère ébriété. Néanmoins, le spectacle demeure agréable et il a du mal à en détacher le regard.
À la chanson suivante, un jeune métis se joint à elles, faisant danser tantôt la première, tantôt la seconde, au grand amusement des deux femmes. Cela n’a pas l’air du goût du compagnon de la Sénégalaise, qui se lève et s’avance vers elle, le visage fermé.
Il craint un instant que les choses ne virent à l’aigre, mais la Noire se jette immédiatement au cou de son petit ami, et l’autre garçon cède sa place sans rechigner… pour concentrer ses attentions sur Carmilla. Qui les accepte, dans une certaine mesure : elle esquive habilement tout geste un peu aventureux de son cavalier, se contentant d’afficher un sourire poli.
 (...)
— Tu as mis le temps pour te décider, murmure-t-elle à son intention lorsqu’il la rejoint.
Il évince d’un regard noir son concurrent qui, là encore, abandonne sa place sans faire d’histoire et part tenter de se trouver une autre cavalière.
— Je n’aime pas que tu joues avec moi de cette façon, réplique-t-il sur le même ton.
Carmilla se contente de sourire, lui saisit la main, et commence à enchaîner les figures. Il se prête cependant au jeu : il n’a pas envie de faire une scène, ils se font assez remarquer comme cela. Déjà que la moitié des spectateurs doivent le prendre pour le père de la jeune femme…
— Si je te l’avais demandé gentiment, aurais-tu accepté ? poursuit-elle.
Il lâche un grognement. Probablement pas : il n’apprécie pas s’exhiber en public s’il n’y est pas obligé.
— CQFD, conclut-elle.

Et à part ça, je viens de commencer la campagne "Jade Regent" pour Pathfinder, avec une barbare demi-orque pleine de surprises, dont je posterai le background** un de ces jours...




* : j'entends par là que j'ai des infos qui arrivent quelques chapitres plus tôt que dans la version 1.

** : pour les incultes : j'ai déjà expliqué ce que c'est.***

*** : Mouahahahaha !!!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire