Version mobile

Si ma charte graphique ne vous plaît pas, essayez avec la version mobile :)

dimanche 18 janvier 2015

La solitude du correcteur

Dans la vie, ça fait du bien de râler. Ne riez pas, ça a été prouvé scientifiquement*. Et ça me fait une excuse de plus pour le faire**.

Le sujet du jour : les corrections. Mes corrections, en l'occurrence. Ca avance toujours, j'en suis au ch24, P1, mais c'est long et chiant, faut pas se voiler la face. Comme je l'évoquais le mois dernier, le plus dur, c'est de se lancer. Parfois, on a des "bonnes" surprises en constatant que la réécriture améliore le texte. Parfois, on se prend la tête à trouver des synonymes pour éviter les répétitions et on se demande sans arrêt si on n'a pas perdu de la fluidité au passage.

En fait, la correction est un plaisir de masochiste.***

Le problème, c'est que c'est aussi un plaisir solitaire****. J'ai le plaisir de fréquenter la communauté Cocyclics, qui m'a été d'un grand soutien pour la rédaction de CQVDSV (entre autres projets). L'un des "services" qu'elle propose est le Challenge Premier Jet, qui, comme son nom l'indique, incite les auteurs à avancer sur leur projet en se faisant encourager à grands coups de nénuphou*****, pompoms, chocolat et coups de fouet****** par les autres membres. Je sais pas pour vous, mais moi, ça me motive. Même si vous avez un mauvais fond******* et vous vous dites parfois que vos fans ont mauvais goût puisqu'ils apprécient vos écrits, ça fait toujours plaisir de se sentir épaulé.

Le souci, c'est qu'une fois le Challenge bouclé, macache, vous êtes seul(e) pour vous démerder avec vos corrections.

Bon, j'exagère un poil : d'une part, il y a un fil dédié pour que tout le monde y parle de son avancement correctionnel ; d'autre part, suite aux demandes insistantes de plusieurs Challengers*******, cette année, un Challenge commencé ou repris en 2015 peut être "prolongé" en "Challenge corrections" jusqu'à la fin de l'année.

Mon souci, c'est que le mien, je l'ai terminé en 2014...
Et quant au fil des corrections, bah je le trouve un peu falot : c'est toujours ça, me direz-vous, mais comme tout le monde s'y mélange, on n'y trouve guère que des infos (et des encouragements) génériques.

Bien loin de l'engouement des fans hystériques (:p) qu'on peut avoir sur son fil de Challenge.********

Tout ça pour dire que ça me manque, alors faites un bon geste et laissez un commentaire...








* : j'aurais quand même dû bookmarker l'article, à l'époque.

** : comme si j'en avais besoin, mais bon.

*** : l'auto-correction, j'entends ; selon toute logique, j'imagine que la correction d'autrui doit être un plaisir sadique, encore que l'ampleur potentielle du travail puisse donner des envies de meurtre, selon la qualité du texte ^^

**** : encore que j'entende plutôt ça en ce qui concerne l'écriture tout court, sachant que l'expression exacte est le plus souvent "masturbation intellectuelle" ^^

***** : l'alcool local.

****** : tous virtuels, mais ça vaut peut-être mieux ^^

******* : comme moi, faut-il le préciser ?

******** : je suis fière de détenir le record du Challenge le plus floodé de 2014*********, avec 71 pages de commentaires !

********* : et peut-être d'ailleurs, sachant le ledit flood s'est étendu de janvier à mai (date de la clôture du projet) seulement.

12 commentaires:

  1. Allez go, un mars et ça repart! moi aussi je galère avec mes corrections, c'est normal de se sentir seule; j'étais déçue pour toi quand tu as dû clore le fil que tu avais créé pour CQVDSV ( ouf, j'ai pas oublié de lettres ^^). Mais haut les cœurs! tu avais demandé des béta off?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui oui, et c'est grâce à ça que j'ai des corrections à faire ;)
      Mais il n'empêche, ne pas avoir le fan-club qui vient offrir chocolat et nénuphou, ça manque, surtout dans une dure épreuve comme celle-ci ^^

      Supprimer
  2. C'est si gentiment demandé ! ^^
    Alors je suis très contente d'apprendre que tu avances bien. Ton roman mérite toute ton attention et j'attends avec impatience le prochain rapport d'étape. Et si tu as besoin d'un avis sur un extrait, tu sais où me trouver !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais, les yeux de chat potté, y'a que ça de vrai :p
      Merci beaucoup pour ta proposition, je te prendrai au mot !

      Supprimer
  3. Je comprends ton sentiment, mais c'est vrai que les corrections, c'est ce qu'il y a de plus personnel : il y va de ton style, de ta façon de penser et d'écrire ton histoire. Du coup, oui, c'est le moment où on retourne dans sa grotte. C'est pour la bonne cause, la meilleure des causes : tes lecteurs !
    Allez, même si tu m'as traité de maso (parce que oui, j'aime les corrections :P ) chocolat et pompons pour te motiver ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :)
      J'ai conscience que c'est un boulot que je suis la seule à pouvoir faire (enfin, après qu'on m'ait donné des pistes ;)) mais les pompoms me manquent...

      Supprimer
  4. Nan mais le Chat Potté... Tu sors l'artillerie lourde !
    Ne te fais pas de souci pour les corrections, tu vas très bien t'en sortir.
    Mistigri

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Need pompoms et chocolat, quand même ^^
      (Hésite pas à flooder mes coms hein :p)

      Supprimer
  5. Flooder, moi ? M'enfin ! C'est pas mon genre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben dommage alors :(
      (Pense à signer, hein, puisque tu postes en Anon ;))

      Supprimer
  6. Demande pas trop fort, tu risques de le regretter ;-)

    Mistigri-n'est-pas-un-robot

    (tu m'avais reconnue quand même :p )

    RépondreSupprimer